La météorite innocentée

TitleLa météorite innocentée
Publication TypeJournal Article
Year of Publication2004
AuthorsGerta, K
JournalLa Recherche
Volume379
Pagination30-36
Abstract

L'impact de Chicxulub n'est pas responsable de l'extinction en masse qui a vu disparaître les dinosaures et de nombreux organismes marins. Il précéderait celle-ci d'au moins 300 000 ans. Reste à trouver un autre cratère, encore plus grand, ou d'autres causes.

Depuis sa découverte dans la péninsule du Yucatán, au Mexique, au début des années quatre-vingt-dix, le cratère de Chicxulub est considéré comme la preuve indéniable qu'un astéroïde a provoqué une extinction en masse en percutant la Terre, il y a 65 millions d'années [1]. À la limite entre le Crétacé* et le Tertiaire*, les dinosaures et de nombreuses autres espèces auraient ainsi disparu dans une apocalypse de feu, suivie d'une période d'obscurité et de tsunamis géants. Mais ce scénario, parfait pour la télévision et largement diffusé, dans la littérature scien-tifique comme dans la presse grand public, ne repose pas sur des preuves convaincantes.

URLhttp://www.larecherche.fr/1-la-m%C3%A9t%C3%A9orite-innocent%C3%A9e